Les crèches les plus chères au monde (swissinfo)

En Suisse, si vous voulez mettre votre enfant à plein temps dans une crèche, il vous en coûtera en moyenne deux tiers de votre salaire. Un record mondial. Les aides financières directes et les réductions d’impôts permettent certes de réduire un peu la facture finale. Reste que la faible implication de l’Etat a des conséquences concrètes sur la structure du marché du travail helvétique.

(Nous reproduisons ici un article de SwissInfo publié le 20 février 2015)

La Suisse a conservé en 2014 son premier rang de destination la plus appréciée des travailleurs expatriés à col blanc. Quelques gros points noirs ont toutefois été soulevés par les nouveaux arrivants dans l’étude menée par la banque HSBC. En tête des désagréments et soucis du quotidien: le prix élevé des crèches.

Ce sentiment est confirmé par les études internationales. Avec une facture qui s’élève à deux tiers du salaire moyen pour une place de crèche à plein temps, la Suisse se hisse largement en tête des pays de l’OCDE en matière de coûts dévolus à l’accueil extra-familial.

Tous les pays accordent cependant des aides financières directes et/ou fiscales aux familles. En soustrayant ces différents avantages financiers aux tarifs bruts des crèches, on constate que les coûts nets ne représentent «plus que» 30% du revenu moyen helvétique. Mais même dans ce cas de figure, la Suisse se place toujours dans le peloton de tête, devancée uniquement par les pays anglo-saxons.

 (swissinfo.ch)

(swissinfo.ch)

Les collectivités publiques subventionnent un nombre restreint de places de crèches, privilégiant les familles monoparentales ou celles qui ont peu de moyens financiers. Près de 90% des crèches du pays sont privées et financées par les parents.

Au total, la Suisse consacre moins de 0,1% de son Produit intérieur brut (PIB) au financement de structures d’accueil extrafamilial, moins que la plupart des pays européens. A titre de comparaison, 0,8 % du PIB national est consacré à l’armée.

Pour consulter les éclairants graphiques de Duc-Quang Nguyen qui accompagne cet article :
http://www.swissinfo.ch/fre/les-cr%C3%A8ches-les-plus-ch%C3%A8res-au-monde/41231548